amàRéno // Confort, thermique et humidité : de nouvelles manips expérimentales en cours de développement

Le projet amàRéno a pour objectif de mutualiser les contenus pédagogiques existants de ses différents partenaires mais aussi d’en créer de nouveaux sur la question des matériaux bio-géo-sourcés dans la réhabilitation. Parmi ces nouveaux contenus, une série de manips expérimentales sur les thématiques du confort, de la thermique et de l’humidité dans le bâtiment. Ces manips visent à être déclinées en cours, en exercices et en kits pédagogiques faciles à intégrer dans les parcours de formation existants. Un travail de recherche conséquent initié par amàco depuis janvier 2024.

 

Avant tout, qu’est-ce qu’une manip’ ? C’est une expérience scientifique et pédagogique qui permet de mieux comprendre les phénomènes physiques complexes qui régissent les matières qui nous entourent. amàco a produit de nombreuses manips ces dernières années autour de la matière en grains, puis autour des fibres végétales, afin de mieux appréhender leurs sensibilités et les utiliser dans la construction ou la rénovation.

Pour cette nouvelle série de manips, il s’agit de comprendre le comportement thermique et hygrothermique des matériaux bio- et géo-sourcés. Ces manips ont vocation à rendre concrets les phénomènes thermiques afin de faciliter la prescription des matériaux biosourcés et géosourcés.

Pour étudier l’impact des matériaux bio-géo-sourcés dans le bâti rénové, quatre « matières » sont explorées : la chaleur, l’air, l’eau mais aussi le corps humain (vecteur de chaleur et d’humidité).

 

Un long travail de recherche pour la création de nouvelles manips

Le travail de recherche est en cours depuis janvier 2024 au sein de l’équipe amàco avec Isis Roux-Pagès et Raphaël Fossaert. Ensemble, ils explorent les phénomènes de transfert de chaleur et d’humidité appliqués au bâtiment. La première phase du travail de recherche consiste à croiser et à rassembler les données et les recherches scientifiques existantes. L’objectif est alors de vulgariser ces connaissances scientifiques et de les traduire en manips pédagogiques utiles pour les enseignant·e·s et formateur·rice·s.

 

Étude du transfert de chaleur au travers de deux parois, l’une en terre et l’autre en ouate de chanvre. – ©amàco

 

Des manips, socles de plusieurs outils pédagogiques

Pour que les enseignant·e·s et formateur·rice·s s’approprient ces nouveaux contenus, les manips créées seront déclinées en déclinées en différents outils : formation de formateur·rices, exercices, cours, kit pédagogique pour reproduire l’expérience avec les étudiant·e·s, fiches pédagogiques détaillant les phénomènes étudiés et vidéos pédagogiques faciles à intégrer dans un cursus existant.

 

Expérimentation et insertion dans différents parcours de formation

Le projet amàRéno vise une expérimentation de ces manips auprès d’enseignant·e·s et formateur·rice·s à partir de fin 2024. Cette phase de test a pour but d’améliorer les premiers exercices conçus. L’objectif serait d’aboutir à l’élaboration d’un cours pilote « Compréhension du comportement thermique et hygrothermique du bâti existant » destiné à l’enseignement professionnel courant 2025.