Un écrin de terre crue pour l’artisanat d’art français à Venise : scénographie de l’exposition « Pour l’intelligence de la main© »

Invitée dans le cadre de l’événement Homo Faber, Crafting a more human future à Venise en Septembre 2018, la Fondation Bettencourt-Schueller a fait appel à amàco pour réaliser une scénographie audacieuse :  240m2 de murs en terre crue pensés par les designers de RF Studio comme un écrin pour les œuvres d’artisanat d’art de l’exposition « Pour l’intelligence de la main© ».

Les 336 blocs de terre de différentes tailles qui la composent sont entièrement démontables et forme des niches et fenêtres permettant d’accueillir les œuvres. L’ensemble des textes de l’exposition sont inscrits en relief dans la terre.  Véritable prouesse artisanale, ce projet, fabriqué par amàco aux Grands Ateliers Innovation Architecture, fait dialoguer savoir-faire de l’artisan et capacité sans limites des outils numériques.

Le cahier des charges du projet était un défi en soit : les deux U en terre crue, de 3 m et 4 m de haut, composés de blocs de différentes tailles, ne devaient pas dépasser 400 kg/m et devaient être entièrement démontables. Les blocs ont voyagé des ateliers d’amàco en Nord-Isère jusqu’à l’île vénitienne San Giorgio, avant d’entrer un à un par une fenêtre dans la salle d’exposition du cloître. Les textes de présentation de l’exposition et des œuvres présentées sont gravés dans la matière et des films sont projetés sur la terre. L’expressivité de la matière souhaitée par les clients était proche de celle du pisé. Les différentes exigences de ce projet ne permettaient pas de réaliser des blocs de pisé massif. Amàco a alors développé un système constructif spécifique permettant d’alléger considérablement le poids de la structure tout en conservant l’effet massif de l’ensemble.

L’événement a connu un grand succès avec 62 500 visiteurs en 15 jours d’ouverture.

 

Télécharger le rapport d’activité

 

 

 


 

Dans le cadre de l’événement Homo Faber 2018 organisé par la Fondation Michel Angelo
Maîtrise d’ouvrage : Fondation Bettencourt-Schueller
Commissaire exposition : Alain Lardet
Conception artistique : RF Studio assisté par Vincent Le Bourdon et Nina Chalot
Design signalétique : Atelier Baudelaire
Vidéo mapping : Nicolas Weyrich
Conception technique et réalisation des murs en terre crue : amàco assisté par Zoé Tric et Gian Franco Noriega
Lieu : Fondazione Giorgio Cinni, Isola San Giorgio Maggiore, Venise
Livraison : Aout 2018

Pour l’équipe amàco
Gestion de projet : Zoé Tric, Gian Franco Noriega et Romain Anger
Recherches Matières et Conception technique : Patrick Ribet, Gian Franco Noriega, Zoé Tric
Direction de chantier : Yannick Roudaut assisté par Florent Faye
Gravure laser : Basile Cloquet
Usinage CNC : Léo Boulicot
Sur le chantier : Yannick Roudaut, Florent Faye, Patrick Ribet, Gian Franco Noriega, Zoé Tric, Anne Lambert, Fabrice Tessier, Léo Boulicot, Ousmane Kindy Diallo, Tamara Bordes, Meguy Deltour, Vincent Trabaud, Lionel Ronsoux, Clément Pauthier, Diaeddine Khaled, Christophe De Grave
Assistance technique : Hugo Houben
Équipe administrative : Laetitia Fontaine, Anne-Marie Meunier