Terre à pisé & architecture avec Roger Boutshauser et ses étudiants de l’EPFL

Le 2 mai 2017, amàco accueille une vingtaine d’étudiants en architecture de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL-Suisse) pour approfondir leur connaissance de l’architecture en terre crue dans le cadre du semestre d’enseignement du projet de Roger Boltshauser et suite à l’organisation de deux expositions dans leur école. Des visites et un atelier pratique sont au programme.

Pour cette année universitaire, les étudiants de Master en Architecture de l’EPFL, avec leur professeur Roger Boltshauser, ont conçu et réalisé l’exposition Pisé, tradition et potentiel de la construction en terre présentée dans l’espace Archizoom de l’EPFL à Lausanne. En complément, dans la salle adjacente, l’exposition Architecture en terre d’aujourd’hui, produite par amàco, cristallise les perspectives d’avenir de la terre crue. Pour aller plus loin, les étudiants ont pu assister à un cycle de conférences invitant des professionnels de la construction en terre, dont amàco le 9 mai 2017, avec l’intervention de Laetitia Fontaine.

Ainsi, pour approfondir leur connaissance de l’architecture en terre crue acquise lors de ces événements, les étudiants de l’EPFL font un saut en Nord-Isère pour étudier le patrimoine local et apprivoiser les différentes techniques de construction en terre crue. Accompagnés de trois de leurs enseignants, les futurs architectes explorent les potentiels de la terre crue pour la construction à travers la visite de bâtiments et d’un chantier, et un atelier d’expérimentation et de manipulation de la terre. Ils seront ainsi capables de citer différents matériaux de construction en terre, d’expliquer ce qu’est un béton d’argile et de formuler des matériaux. Le programme est le suivant :

  • Visite du “Domaine de la terre”, un village construit en terre crue en 1981 à Villefontaine
  • Visite du chantier du “Pôle jeune entreprise” de La Tour-du-Pin construit en partie avec des murs porteurs en béton de site (terre coulée)
  • Atelier pratique autour de la terre à pisé : à partir de cette matière première, de matières en fibres et de matériels mis à disposition, les participants vont composer, recomposer, décomposer la terre afin d’explorer ses potentiels constructifs, découvrir les principales techniques de mise en oeuvre et se sensibiliser à des méthodes plus innovantes comme la terre fibre, la terre allégée, la terre armée, la terre coulée…

 

→ Le 2 mai 2017
→ Établissement partenaire : Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL)
→ Enseignants : Marlene Witry, Roger Boltshauser, Christoph Giger, Arabella Masson, Casba Tarsali, Eduardo Novajidos, Cyril Veillon
→ Niveau, spécialisation : Master 1
→ Nombre d’étudiants : 30
→ Intervenants amàco : Martin Pointet, Romain Anger
→ Lieu : Les Grands Ateliers, Villefontaine (38)